Le CECIDE en première ligne du front de riposte contre le covid-19 dans les localités minières de la Guinée

Le CECIDE en première ligne du front de riposte contre le covid-19 dans les localités minières de la Guinée

 

A l’instar de dizaines de pays dans le monde, la Guinée est confrontée à une propagation irrésistible du covid-19. Chaque jour apporte son lot de statistiques de nouveaux cas confirmés, de cas contacts et heureusement de quelques guéris.

Face à cette pandémie sans précédent, les autorités publiques ont pris des mesures drastiques pour endiguer tant bien que mal son avancée. A côté de ces mesures gouvernementales, plusieurs initiatives citoyennes ont émergé pour répondre à l’urgence de solidarité et surtout aux besoins d’assistance aux populations guinéennes. Car, le covid-19, en plus de son aspect mortel, s’avère être un marqueur qui révèle aussi bien les fragilités structurelles, voire institutionnelles de notre système sanitaire, que des insuffisances de moyens humains, financiers consacrés à la prise en charge médicale, la recherche de personnes affectées ou contact, etc. A cela s’ajoutent les défis économiques et sociaux liés au respect des mesures tel que le confinement dans un pays pauvre comme le nôtre.

Au regard de ces défis et compte tenu des spécificités de cette pandémie, le principal levier de lutte demeure la prévention. C’est dans cet élan que le CECIDE, fidèle à sa mission de participer à l’effort de réduction des inégalités socio-économiques, la discrimination et l’exclusion dans les communautés à la base, à procéder à un don de kit de prévention contre le covid-19 à Boké. Ce don était destiné aux localités minières de Boké, Sangarédi (avec 13 villages bénéficiaires), Kolaboui, Dapilon,Tanènè, et Katougouma , représentées par leurs maires et chefs de secteur respectifs.

 

Les kits livrés par Ibrahima Kalil BAMBA, Coordinateur du programme Gouvernance du CECIDE, étaient composés de cartons de savons, de sceaux estampillés d’autocollants montrant les gestes barrières, des bidons d’eau de javel, des grandes bâches illustrant les gestes barrières, des masques chirurgicaux, etc.

 

La cérémonie de remise a été présidé par Monsieur le Gouverneur de région de Boké, avec à ses côtés certains membres de son cabinet. Ce dernier s’est exprimé dans son allocution de circonstance en ces termes :

« Au nom des populations de ma région, je voudrais dire merci à l’ONG CECIDE pour ce geste citoyen. Puisque depuis un certain nombre de jours, je dirai de mois, nous savons dans quel contexte le monde vit. Contexte marqué par l’évolution tragique de cette pandémie qui endeuille aujourd’hui le monde entier. Je disais donc merci au CECIDE pour ce geste citoyen, parce que chaque citoyen doit se sentir concerné et faire tout ce qui est en son pouvoir et aider les autres pour lutter efficacement contre cette maladie. Donc, ce qui importe aujourd’hui, c’est le respect scrupuleux des gestes barrières. »

Puis d’ajouter « Pour les zones minières où il y a une très forte concentration de population, l’information est capitale. La sensibilisation est capitale. Mais on ne peut sensibiliser que lorsqu’on a quelque chose sur la main notamment les kits, des banderoles qui expriment encore mieux. Monsieur les maires, il est de votre responsabilité d’informer suffisamment les populations afin que toutes les dispositions soient prises conformément à la déclaration d’urgence sanitaire. »

 On notait également la présence d’un représentant de la Direction Préfectorale de la Santé (DPS) de Boké, du maire de la commune urbaine et du Préfet qui à procéder à la remise symbolique des kits aux récipiendaires venus recevoir ce don pour leurs communautés respectives.

Au même moment, la commune rurale de Kintinian recevait à son tour un lot de Kits de prévention. Le maire de cette commune minière a également exprimé « toute sa reconnaissance à l’endroit du CECIDE, qui, au-delà de son accompagnement constant sur d’autres domaines, vient prouver par cette assistance, son engagement à être toujours plus proche des communautés. »

A noter que cette activité du CECIDE, est la première phase d’une série d’actions qui comportera une large campagne médiatique de sensibilisation dans les langues locales de plusieurs collectivités locales de la Guinée.

Read 2483 times
Rate this item
(0 votes)

733 comments

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Aides

Galerie Photo

Contact

  CECIDE, Centre du
  Commerce International
  pour le Développement
  Quartier Kipé Dadia
  B.P : 6837 CONAKRY
  TEL : +224 628 00 00 03 / 
  628 00 00 02

  This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.